Historique

La Cabane à sucre du Coteau : Une histoire de famille!

La Cabane à sucre du Coteau a vu le jour dans les années 1930, alors que la famille Lalande s’est lancée dans l’exploitation de l’érablière se situant sur la terre familiale de Saint-André d’Argenteuil. À cette époque, les Lalande entaillaient une centaine d’arbres et pouvaient recevoir une vingtaine de personnes dans la cuisine, qui était située à côté de l’évaporateur.

Cabane à sucre du CoteauAu fil des ans, les visites se sont multipliées au même rythme que les repas servis, de sorte que la petite cuisine ne suffisait plus à la demande. C’est ainsi qu’en 1978, la famille Lalande a décidé de construire une autre cabane à sucre pouvant accueillir un plus grand nombre de personnes. La saison des sucres de 1979 a inauguré l’ère de la nouvelle cabane à sucre du Coteau.

Un vent de nouveauté

Désirant se consacrer uniquement à la production de sirop d’érable et de ses dérivés, la famille Lalande a choisi, en 2010, de passer le flambeau quant à l’exploitation de la cabane à sucre et de sa salle de réception. C’est alors que Johanne Bertrand et Stéphane Boucher, épaulés de leurs enfants, ont fait l’acquisition de ce site champêtre exceptionnel en prenant soin d’y apporter leur touche personnelle :

  • Réaménagement intérieur et extérieur
  • Nouvel équipement
  • Nouveaux services et activités, incluant un brunch du dimanche offert toute l’année
  • Accueil chaleureux, service personnalisé, propreté


Les Bertrand-Boucher amènent avec eux une riche expérience de plus de 20 ans, Johanne représentant la troisième génération d’une famille bien connue dans le domaine acéricole.

Et l’histoire se poursuit… avec vous!